Quels sont les dangers des tickets de caisse ?

Picture of Théo

Les tickets de caisse, bien que très pratiques pour faire ses comptes, retourner un produit, obtenir une garantie ou offrir un bon d'achat, ne sont pas sans danger pour notre santé et pour l’environnement. Mais à quels dangers nous exposent-ils exactement ? On répond à toutes vos questions dans cet article.

 

Les dangers du ticket de caisse pour la santé 

Oui, ce petit bout de papier qu’on a l’habitude de manipuler tous les jours entre nos mains n’est pas sans danger pour la santé. Ce dernier contient en effet une substance chimique que l’on appelle Bisphénol A (BPA).

 

Qu’est-ce que le Bisphénol A ? 

Le Bisphénol A ou BPA est une substance chimique de synthèse. Cette substance est très largement utilisée dans l’industrie du plastique et des résines depuis de nombreuses années. On le retrouve aussi dans les tickets de caisse. En effet, les tickets de caisse ne sont pas imprimés comme on pourrait le croire, mais chauffés ! Hé oui, le ticket de caisse contient déjà de l’encre et du bisphénol A incrusté dans le papier thermique qui, lorsqu’il est chauffé au bon endroit, fait apparaitre l’encre sur le blanc. Le Bisphénol A a été interdit dans les tickets de caisse, mais on le retrouve en moyenne dans 90 % des tickets de caisse (santé magazine). 

 

Pourquoi le Bisphénol A est dangereux pour la santé ? 

Le Bisphénol A est dangereux pour la santé pour la simple raison que c’est un perturbateur endocrinien. 

Définition du perturbateur endocrinien 

Voilà la définition établie par l’organisation mondiale de la santé : « une substance chimique d’origine naturelle ou synthétique, étrangère à l’organisme et susceptible d’interférer avec le fonctionnement du système endocrinien, c’est-à-dire des cellules et organes impliqués dans la production des hormones et leur action sur les cellules dites « cibles » via des récepteurs. Les PE dérèglent le fonctionnement hormonal des organismes vivants, et ont ainsi des effets néfastes sur l’environnement et sur la santé humaine. »

Les dangers pour la santé 

Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (l’Anses) a publié les résultats d’une évaluation des risques sur le Bisphénol A s’appuyant sur plus de 700 études. Cette étude met en avant les risques de maladie chez l'adulte, l’enfant et le nouveau-né :

  • Cancer du sein
  • Diabète
  • Perturbation de la fonction thyroïdienne 
  • Obésité
  • Baisse de la fertilité 
  • Baisse de la sécrétion de testostérone 
  • Maladies coronariennes 

Comment peut-on être exposé à cette substance ? 

Il y a trois façons d’être exposé de façon nocive à cette substance :

  • L’ingestion : si la substance a été contaminée par le Bisphénol
  • L’inhalation : avec les pesticides, produits chimiques…
  • Par contact cutané : avec les tickets de caisse par exemple

Vous l’aurez compris, les tickets de caisse contenant du Bisphénol A sont nocifs pour vous et votre entourage, mais ils le sont aussi pour l’environnement. 

 

Les dangers du ticket de caisse pour l’environnement

Il n’y a en effet pas que pour la santé que les tickets de caisse sont nocifs, l’environnement en prend aussi pour son grade (si vous nous permettez ce jeu de mot). Il ne faut pas oublier que le ticket de caisse est composé, comme son nom l’indique de papier (en plus de l’encre et du Bisphénol A). Cette production est un calvaire pour l’environnement et pour nos forêts. On estime, dans le monde, que 300 milliards de tickets sont imprimés chaque année. Pour les produire, il ne faut pas moins de 150 000 tonnes de papier, 25 millions d’arbres, 18 milliards de litres d’eau et 22 millions de barils de pétrole.  

Pour vous donner une idée de ce que cela représente, voici des équivalences à ces chiffres : 

  • 25 millions d’arbres = 12 500 hectares soit environ 17 000 terrains de foot 
  • 18 milliards de litres d’eau = 7 200 piscines olympiques 
  • 22 millions de barils de pétrole = 1 628 000 000 de litres d’essence soit environ 2,5 millions de pleins d’essence pour un camion de 600 litres  

Voilà ce que représente la consommation mondiale annuelle pour l’impression des tickets de caisse

Outre la déforestation et l’épuisement de nos ressources, lorsque le ticket de caisse est jeté par terre et qu’il se décompose dans la nature, le bisphénol A (oui… encore lui) se retrouve dans nos sols et pollue les eaux, la terre, etc. Ce qui crée un cercle vicieux qui contamine les animaux, notre alimentation et enfin nous. En plus de cela, les tickets de caisse ne sont pas recyclables.

 

La solution : les tickets de caisse dématérialisés

Pour pallier ce problème environnemental, la loi anti-gaspillage prévoit au 1er avril 2023 l’interdiction d'imprimer systématiquement des tickets de caisse si les clients ne le demandent pas. La solution est alors toute trouvée avec les tickets dématérialisés.  Avec billiv, vos clients peuvent obtenir un ticket dématérialisé directement sur leurs smartphones, et ce, en scannant un simple QR code. De plus, nous avons optimisé notre architecture grâce au data center green, à la technologie serverless, etc., afin que notre solution soit vraiment green. Pas besoin d’inscription ou de téléchargement d'application.  C’est écologique et en plus, on protège les données personnelles de vos clients. Et billiv ne s’arrête pas là, on boost aussi votre fidélité et vos avis Google grâce à une fenêtre qui apparaît juste après l’obtention du ticket, vos clients n’ont qu’un simple geste à faire pour vous laisser un avis 😉. Alors, vous aussi passez au vert en faisant un geste pour la planète et optez pour la solution billiv !

 

Voilà, vous savez maintenant tout sur les dangers que représentent les tickets de caisse pour vous et pour l’environnement. Alors, passez au digital et laissez-vous tenter par notre solution de tickets dématérialisés billiv !

Subscribe to our email newsletter today!